Un village niché au Nord-Est du Val d'Oise

La Commune du Plessis-Luzarches est située au Nord-est du département du Val d’Oise,  à quelques kilomètres seulement de la bordure du département voisin, l’Oise.

 

Lieux et monuments à voirVisiter Le Plessis luzarches

Présentation du village

Région : Ile de France

Département : Val d’Oise

Regroupement Intercommunal :

Communauté de Communes du Pays de France

Maire actuel : Patrick FAUVIN

Habitants : Les Plessis-Luzarchois et Plessis-Luzarchoises

Avec sa faible superficie, le Plessis-Luzarches est la quatrième commune la plus petite du département.

Habitants (selon l'INSEE)

Superficie en KM2

Altitude minimum

Altitude maximum (en mètres)

La commune du Plessis-Luzarches se situe au nord-est du département du Val d’Oise. elle fait partie de l’arrondissement de Sarcelles et du canton de Fosses.

Le paysage est marqué par la vallée de l’Ysieux, petit ruisseau qui prend sa source à Fosses, et qui est alimenté de fur et à mesure par une multitude de petites sources et de courts ruisseaux, insuffisants toutefois pour lui donner de l’envergure.

L’Ysieux est un affluent de la Thève et donc un sous-affluent de l’Oise puis du fleuve la Seine.

De multiples sources qui accompagnent cet affluent  sont à l’origine de la naissance d’une vaste zone humide boisée d’environ un hectare, à l’ouest du village.

Toute une histoire au Plessis Luzarches

Plesseyacum, Plesseyo, Plexitio, Plessis signifie enceinte ou maison forte.

Le Plessis-Luzarches (ou Plessis-les-Luzarches, Plessis-Les-Vallées, Plessis-le-Petit, le Plessier) faisait partie du doyenné de Montmorency.

Un patrimoine exceptionnel

Le Plessis-Luzarches est sans-doute issu d’un démembrement de Luzarches. Le village est mentionné au XIIe siècle dans un acte de donation de dîmes par Payen de Presles. Le fief faisait partie du doyenné de Montmorency.

La terre resta sans seigneur jusqu’en 1327, date à laquelle elle devint propriété de Pierre de Berchère, dont la famille était aussi seigneur de Chaumontel. Vers 1400, la propriété est en partie vendue aux célestins de Paris qui la conservent jusqu’à la Révolution française, et en partie, en 1412, à Pierre de Villers ; cette dernière partie devient la possession en 1597, d’Edouard Molé, conseiller au Parlement de Paris, qui transmet cette seigneurie à ses descendants, seigneurs de Champlâtreux. Les biens des célestins sont vendus comme biens nationaux à la Révolution.

Une légende, selon laquelle le seigneur du lieu aurait joué une partie de son domaine contre celui de Bellefontaine et aurait perdu la partie, expliquerait l’exiguïté de la commune.

la mairie

La mairie

La mairie du Plessis-Luzarches, avec son horloge et son tocsin, a gardé un cachet rural. Elle a été utilisée à partir de 1846 pour l’administration communale et l’instruction des enfants du village.

L’Eglise Sainte-Marie

L’Eglise Sainte-Marie est abritée entre les maisons du village. L’édifice actuel est bâti au XVIIe siècle. Elle possède un clocher-tour carré muni de contreforts qui lui confèrent un aspect de défense. A l’intérieur, les chaises sont des productions locales, signe d’un artisanat florissant aux XVIIIe, XIXe et XXe siècles.

 

La Tour d’angle

La Tour d’angle relève de l’organisation des constructions autour de l’église. Elle est sans doute un vestige de la défense murale du petit bourg, perché sur son promontoire.

Le calvaire

Le calvaire est particulier puisqu’il reprend toutes les caractéristiques des bornes milliaires. Les romains ont implanté cette unité de mesure des distances dans tout le territoire de la Gaule pour marquer les milles qui valaient mille pas, soit 1 482 mètres.

le lavoire

Le lavoir

Le lavoir est situé dans un secteur particulièrement humide au Nord du village où plusieurs sources convergent. C’était d’abord un abreuvoir qui a été réutilisé et aménagé en lavoir.

Le Bois Humide

C’est une zone humide boisée qui s’étend sur environ 1 hectare. Elle est située dans une zone de sources et sur un petit affluent de l’Ysieux à l’ouest du village.

Elle est classée en espace naturel sensible d’intérêt local depuis 2003 suite à la mise en place, par le département, d’une politique de protection et de valorisation des Espaces Naturels Sensibles (ENS).

C’est un secteur encore naturel et peu aménagé, constitué de bois humides présentant des peupliers (très endommagés par la tempête de 1999), des frênes et des aulnes.

De nombreuses espèces animales ont pu être recensées sur ce site :

45 espèces d’oiseaux (certaines comme la buse variable et le corbeau freux étant rares en Ile-de-France).  3 espèces de batraciens dont la grenouille agile.

Le milieu est favorable à la flore : 105 espèces ont été observées sur cette petite surface.

Les objectifs de la commune sont de préserver ce site, d’y augmenter la biodiversité, d’enlever les arbres abattus par la tempête et d’aménager un cheminement léger pour accueillir le public. Ces travaux ont été réalisés en 2007, après validation de l’étude initiale et du plan d’aménagement soutenus par le Conseil général en 2005.

Afin de sensibiliser le public à la richesse et à la préservation de ce patrimoine biologique, diverses actions et visites sont mises en œuvre par le département.

Suivre l’actualité de notre village

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt. 

Collecte gros électroménager

Collecte gros électroménager

En partenariat avec Ecosystem, le Sigidurs propose à partir du 2 avril 2024, sur toutes les villes de son territoire un nouveau service de collecte à votre domicile de votre gros électroménager dont vous souhaitez vous défaire. Plus besoin de sortir les appareils sur...

Rénovation de l’église

Rénovation de l’église

Fin des travaux de rénovation de l'église qui portaient sur la pose du plafond qui avait disparu, la réparation de désordre sur le clocher, la pose de cheneaux sur cet édifice datant du XVI et XVIIe siècle. Les vitraux ont également été remis à neuf. Ce projet vise à...

Vœux 2024

Vœux 2024

Le 27 janvier avait lieu la cérémonie des vœux, l'occasion pour Monsieur le Maire et les élus du Conseil Municipal de s'adresser aux habitants pour leur présenter les contours d'une année qui s'annonce intense et forte de projets nombreux. La soirée a également été...

Le village en images

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore.

Le golf de Bellefontaine

A 40 minutes de Paris, le « Bellefontaine Golf Club » s’ouvre sur un domaine calme et verdoyant de près de 100 ha situé au cœur du Parc Régional de l’Oise. Il longe la vallée de l’Ysieux entre la plaine de France et les forêts de Chantilly et d’Ermenonville.

C’est ainsi que le « Bellefontaine Golf Club », évoluant au cœur d’une nature préservée, offre des prestations qui ressourcent autant le corps que l’esprit!

Le site du golf